Manga : VS, Versus Earth

bannervsearth

Versus Earth (バーサスアース) est un manga créé en 2012 par Yoshihiko WATANABE et Kazutomo ICHITOMO. Il est édité aux édition Kurokawa en France depuis le 8 octobre 2015. « Tout en promenant mon chien, je réfléchis au scenario » –  Kazutomo ICHITOMO. L’humanité a un ennemi irréductible : la Terre. Alors que l’homme continue de souiller la Terre, cette dernière semble réagir, … voir la suite

Le Retour des Articles

BilletBanner

  Bonne nouvelle pour nous (et vous aussi j’espère) Nous reprenons du service après un (très très très…) long moment d’absence. Gomen ! Je compte bien sur un réel nouveau starter pour le blog, puisque nous lui donnons désormais une dimension plus générale concernant la culture japonaise au sens large. mais nous ne perdons pas le fil conducteur qui nous anime … voir la suite

Critique : Amagi Brillant Park

Amagi-Brilliant-Park-dalle-novel-arriva-il-manga

Apparu en automne 2014, Amagi Brillant Park se positionne comme un OVNI, avec un scénario de prime abord simpliste et cliché et qui passe très rapidement dans des domaines oscillant entre absurde, humoristique et magique : captivant par une véritable détonation de surprises, cet anime est un cocktail de genres divers. Le mélange des genres est-il payant ? Amagi Brilliant … voir la suite

Gustav Klimt et son lien avec les animés ?

bannerelfenlied

Les animes originaux sont légions et de sources, la plupart du temps, insolites. Quand l’art vient s’imiscer dans l’inspiration d’un réalisateur d’anime, le mélange des genres ne peut être qu’explosif. De l’art à l’anime Vous avez sans doute remarqué que l’opening de Elfen Lied est très original (Non ?). Déjà, l’opening et une grande partie des soundtracks de l’animé sont … voir la suite

Critique : Conan, le fils du futur

bannerconan

1978. Alors que Goldorak faisait sa première apparition sur les écrans cathodiques français, au même moment, au Japon, un animé marquait l’esprit des plus jeunes de l’époque et des plus vieux d’aujourd’hui. Conan, le Fils du Futur dessinait déjà une esquisse du futur glorieux qui attendait Hayao Miyasaki. On y trouvait ainsi pour notre plus grand bonheur thèmes, idéologies, décors fantasques … voir la suite